Messages clés à l’intention des médecins en formation et des étudiants 

Tenez compte de ces messages en plus de ceux pour les groupes cibles spécifiques qui se rapportent à votre domaine de spécialisation. 

Ce que vous pouvez faire

1.    Apprenez et appliquez toutes les recommandations sur l'utilisation des antibiotiques et sur la prévention et la lutte contre les infections qui sont pertinentes pour votre domaine de spécialisation [consensus d’experts].

2.    Lorsqu’un antibiotique est prescrit, interrogez le prescripteur sur l'indication, le choix, la posologie, la voie d'administration et la durée du traitement afin de déterminer si les recommandations sur les antibiotiques sont respectées [69]

3.    Si vous remarquez que des membres du personnel de l'hôpital ou d’un établissement de soins enfreignent les recommandations ou les protocoles, demandez-leur pourquoi et fournissez-leur des outils pour les aider à comprendre leurs écarts [69] [consensus d’experts]. 

4.    Avant de prescrire un antibiotique, veuillez[25,26,53,70] [consensus d’experts]:
•    demander conseil à un collègue ou à un membre plus expérimenté de l'équipe chargée du bon usage des antibiotiques;
•    vérifier les données épidémiologiques locales, régionales et nationales.

5.    Documentez l'indication du traitement antibiotique, le choix du médicament, la posologie, la voie d'administration et la durée du traitement dans le dossier du patient [31,42,70,71]. 

6.    Répondez aux questions clés suivantes afin d’optimiser la thérapie antibiotique. En cas de doute, consultez l'équipe chargée du bon usage des antibiotiques [31,42,53,70,71]: 
a)    Existe-t-il une forte probabilité d'infection bactérienne par rapport à une colonisation ou à une infection virale?
b)    Les cultures appropriées ont-elles été prélevées avant de commencer le traitement antibiotique?
c)    Avez-vous vérifié s’il y avait eu une utilisation récente d'antibiotiques, des allergies aux médicaments, l'utilisation d'un traitement immunosuppresseur, une hospitalisation récente ou une admission récente dans un établissement, des voyages récents hors d'Europe et des résultats microbiologiques parus au cours des 3 mois précédents?
d)    Le patient a-t-il une infection qui répondra aux antibiotiques?
Si oui:
i.    Le patient prend-il l'(les) antibiotique(s) adapté(s), à la dose correcte et par la voie d'administration correcte?
ii.    Un antibiotique à spectre plus étroit pourrait-il être utilisé pour traiter l'infection?
iii.    Pendant combien de temps le patient doit-il prendre le(s) antibiotique(s)?

7.    Veillez à ce que les patients (et leurs familles) comprennent la raison de la thérapie antibiotique et les points clés liés à l'utilisation d'antibiotiques, y compris ceux-ci [31,69] [consensus d’experts]: 
a)    suivre la prescription d’antibiotiques à la lettre; 
b)    ne jamais conserver les antibiotiques pour une utilisation ultérieure;
c)    ne jamais utiliser les antibiotiques qui restent de traitements antérieurs;
d)    ne jamais donner les antibiotiques restants après un traitement à d'autres personnes.