Messages clés pertinents pour tous les prescripteurs

messages clés

Ce que vous pouvez faire 

1.    Apprenez et appliquez toutes les recommandations sur l'utilisation des antibiotiques et sur la prévention et la lutte contre les infections qui sont pertinentes pour votre domaine de spécialisation [consensus d’experts].

2.    Si vous remarquez que des membres du personnel de l'hôpital ou d’un établissement de soins de santé enfreignent les recommandations  ou les protocoles, demandez-leur pourquoi et fournissez-leur des outils pour les aider à comprendre leurs écarts [69] [consensus d’experts].

3.    Restez informés des données de résistance aux antibiotiques (écologie microbienne) dans votre service, votre hôpital et dans la communauté [31] [consensus d’experts]. 

4.    Si vous avez des doutes avant de prescrire un antibiotique, veuillez [25,26,53,70] [consensus expert]:
•    consulter les données épidémiologiques locales, régionales et nationales;
•    demander conseil à un collègue plus expérimenté ou à un membre de l'équipe chargée du bon usage des antibiotiques.

5.    Veillez à ce que les prélèvements à visée microbiologique soient correctement réalisés et envoyés au laboratoire de microbiologie avant de commencer les antibiotiques [31,42,70,71].

6.    Ne commencez le traitement antibiotique qu'en cas de signes d’infection bactérienne, et ne traitez pas la colonisation [31,72].

7.    Évitez les prophylaxies antibiotiques inutiles (ou: ne prescrivez une prophylaxie antibiotique que lorsque elle est recommandée [31,73].

8.    Pour les patients présentant des infections sévères, instaurez un traitement antibiotique efficace dès que possible [31,74]. 

9.    Documentez l'indication du traitement antibiotique, le choix du médicament, la posologie, la voie d'administration et la durée du traitement dans le dossier du patient [31,42,70,71]. 

10.    Participez régulièrement à des formations et à des réunions qui participent à la mise en œuvre à l'hôpital: a) de l’utilisation prudente d'antibiotiques, b) de recommandations locales sur les antibiotiques basées sur des données probantes et c) de mesures de prévention et de lutte contre les infections [52,53].

11.    Répondez aux questions clés ci-après lors de la réévaluation du traitement antibiotique après 48 à 72 heures (ou dès que les résultats microbiologiques sont disponibles) [42,70]: 
Le patient a-t-il une infection qui répondra aux antibiotiques?
Si oui:
i.    Le patient prend-il le(s) antibiotique(s) adapté(s), à la dose correcte et par la voie d'administration correcte?
ii.    Un antibiotique à spectre plus étroit pourrait-il être utilisé pour traiter l'infection?
iii.    Pendant combien de temps le patient doit-il prendre le(s) antibiotique(s)?