Messages clés à l’intention des pharmaciens en hôpitaux

matériel d’information messages clés matériel de boîte à outils

Tâches

1.    Vos tâches relatives à l'amélioration de l'utilisation d'antibiotiques consistent à [42,56,76,94,95]:
a)    être l’un des membres clés de l'équipe chargée du bon usage des antibiotiques;
b)    collaborer avec le spécialiste des maladies infectieuses et le microbiologiste pour mettre en œuvre le programme de bon usage des antibiotiques;
c)    améliorer la qualité de la prescription d'antibiotiques (par exemple, en recherchant d’éventuelles interactions médicamenteuses, en optimisant la posologie et la voie d'administration, en prévenant les événements indésirables);
d)    consulter les prescripteurs hospitaliers et leur faire part de commentaires afin d'assurer la qualité de la prescription d'antibiotiques;
e)    mettre en œuvre des interventions concernant les restrictions touchant la liste de médicaments (dispensation contrôlée), telles que des exigences d’approbation préalable et de post-autorisation et évaluer le respect de ces restrictions;
f)    analyser les données sur l'utilisation d'antibiotiques et les coûts dans un objectif de suivi des tendances et de  comparaison;
g)    promouvoir les recommandations locales sur les antibiotiques qui s’appuient sur des données probantes pour les infections courantes et pour la prophylaxie chirurgicale;
h)    gérer le référencement des antibiotiques au sein de votre hôpital (c.-à-d. la liste des médicaments disponibles pour les prescripteurs).

Ce que vous devez savoir

2.    Le respect des mesures de restriction ou de dispensation contrôlée ainsi que les exigences d’approbation préalable et de post-autorisation pour certains antibiotiques a pour effet de diminuer l'utilisation de ces antibiotiques dans les unités de soins intensifs [43].

3.    Le passage de la voie parentérale à la voie orale améliorent les résultats cliniques (p. ex. raccourcissement de la durée de la thérapie parentérale sans qu’il y ait d’incidence négative sur les résultats cliniques) [56].

4.    Les formulaires ou ordonnances spécifiques limitent la durée de la prophylaxie antibiotique périopératoire et réduisent l'incidence des infections du site opératoire, l'utilisation d'antibiotiques et les coûts [56].

5.    Les pharmaciens peuvent mener plusieurs actions dans un service des urgences, y compris formuler des commentaires en temps réel (analyse pharmaceutique), proposer des consultations sur les pratiques en matière de prescription et identifier les interactions médicamenteuses. Ces actions diminuent les durées thérapeutiques et font baisser le coût global des soins [77].

Ce que vous pouvez faire; les possibilités de collaboration

6.    Soutenez le développement et la mise en œuvre d'un programme de bon usage des antibiotiques au sein de votre organisation [69,94].

7.    Formulez des commentaires et prodiguez des conseils aux prescripteurs sur le choix des antibiotiques, l’optimisation de la durée et la voie d’administration [31,94].

8.    Encouragez les cliniciens à réaliser des passages de la voie parentérale à la voie orale en temps opportun [56].

9.    Vérifiez que les prescriptions d'antibiotiques respectent les protocoles de traitement, reposant sur des recommandations fondées sur des données probantes. Si vous remarquez que des membres du personnel de l'hôpital ou d’un établissement de soins enfreignent les recommandations ou les protocoles, demandez-leur pourquoi et fournissez-leur des outils pour les aider à comprendre leurs écarts [69] [consensus d’experts].

10.    Recueillez, analysez et diffusez les données sur l'utilisation d'antibiotiques et les coûts à l’échelle du service et de l’hôpital [56,76].

11.    Avec les prescripteurs, fournissez aux patients qui doivent continuer la thérapie antibiotique une fois sortis de l’hôpital des informations sur l'utilisation des antibiotiques à la maison [31].

12.    Formez régulièrement les prescripteurs hospitaliers à une utilisation prudente des antibiotiques et participez à des colloques consacrés à l’utilisation des antibiotiques à l’hôpital [31,53,94,95].