Que fait l’ECDC pour préserver l’efficacité des antibiotiques?

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) contribue à préserver l’efficacité des antibiotiques en veillant à ce que l’Europe soit bien informée de la consommation d’antibiotiques et de la résistance à ceux-ci, grâce à ses données de surveillance européenne actualisées chaque année, et recommande activement l’utilisation prudente des antibiotiques.

Les activités liées à ce thème à l’ECDC ont lieu dans le cadre du programme sur la résistance aux antimicrobiens et les infections associées aux soins. Les principaux domaines de travail de l’ECDC incluent la surveillance, les renseignements relatifs aux épidémies, l’élaboration d’une orientation fondée sur les données ainsi que d’examens systématiques, la formation, le soutien aux États membres de l’UE. L’ECDC a également lancé, et met régulièrement à jour, un répertoire des ressources en ligne pour la prévention et le contrôle de la résistance aux antimicrobiens et des infections associées aux soins de santé afin de soutenir les États membres de l’UE qui doivent élaborer des lignes directrices nationales.

Depuis 2008, l’ECDC coordonne la Journée européenne d’information sur les antibiotiques, une initiative en matière de santé publique qui vise à fournir une plate-forme et un soutien pour des campagnes nationales sur l’utilisation prudente des antibiotiques. Chaque année, toute l’Europe se mobilise pour l’EAAD le 18 novembre.

L’ECDC s’associe également à de nombreuses organisations professionnelles et de patients, à la Commission européenne, à l’Autorité européenne de sécurité des aliments, à l’Agence européenne des médicaments et au Bureau régional de l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé, ainsi qu’à des campagnes internationales aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada et au Japon, pour prendre un certain nombre de mesures visant à lutter contre la résistance aux antimicrobiens.